Urbex : Une mode nuisible ?

Urbex : Une mode nuisible ?

ferme normande

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui nouvel article sur un sujet qui nous tient particulièrement à cœur : L’urbex.

Nous aborderons les problèmes les plus récurrents et les conséquences qu’ils ont sur la réputation de la pratique et sur les lieux.


L’urbex c’est quoi ?

L’urbex est la contraction des mots “urban” et “exploration”, qu’on peut traduire en français par “Exploration urbaine”.

Le principe est simple : explorer des lieux abandonnés. Je rappelle bien sûr que l’urbex est une pratique à la limite de la légalité. Vous vous introduisez dans une propriété privée, ce qui est interdit.

L’urbex est parfois dangereuse. Il y a des bâtiments en mauvais état, des lieux squattés.

Quelques règles de l’urbex :

  1. Essayez d’être toujours au moins deux.
  2. Ne révélez pas la localisation du lieu
  3. Ne cassez rien
  4. Ne volez rien
  5. Tâchez d’avoir un minimum de matériel.
  6. Allez-y avec des chaussures résistantes et n’y allez pas en short !

Les problèmes de la mode de l’urbex

Nous rencontrons, nous explorateurs, différents problèmes à cause de cette mode.

Le plus récurent et le plus consternant : les lieux saccagés.
On en rencontre de plus en plus souvent et cela ne va pas en s’arrangeant.
Les lieux sont souvent pillés, vandalisés, les vitres brisées, les murs tagués. C’est très dérangeant car cela engendre le second problème.

Deuxièmement de plus en plus de lieux sont condamnés ou gardiennés.
Je remarque de plus en plus de lieu où l’intégralité des entrées se retrouvent condamnées ou murées. Les propriétaires ou les autorités commencent à détester les explorateurs car beaucoup ne respectent pas les règles de bases.

Troisièmement on rencontre de plus en plus de personnes qui prennent trop de risques et qui mettent délibérément leur vie en danger en marchant sur des toits, des verrières, etc…


Les conséquences principales.

De plus en plus de personnes sont désormais contre les pratiquants de l’urbex et cherche donc à leur empêcher l’accès au lieu en les menaçant, en appelant la police ou en défendant le lieu.

C’est louable mais ils ne font malheureusement aucune différence entre les bons et mauvais pratiquants.

La seconde cause est celle de l’intérêt des journaux pour l’urbex, cet intérêt à régulièrement divulgué l’emplacement de certains lieux.


Nous pouvons en bref dire que l’urbex est de moins en moins bien vue et que bon nombre de pratiquants ne respectent pas les règles fondamentales de l’urbex, ce qui nuit irrémédiablement aux différents lieux.

Merci à tous de nous avoir lu !
On vous invite à nous follow sur Twitter.

N’hésitez pas à aller voir mon site personnel pour y voir des photos que je prend moi-même. Il y a un peu de tout dont de l’urbex !
Voici le lien : antow.cf

You must be logged in to post a comment