Lubrizol : Un échec de communication ?

Il y a un peu plus de 10 jours vous n’êtes pas sans savoir qu’un grave incendie a eu lieu dans un usine classé site “Seveso”.
Dans cet article nous allons revenir sur l’énorme loupé en terme de communication.

Notre vidéo combinant des images de l’événement.

Un manque d’échange ?

Comme vous avez pu le constater beaucoup de doutes planent encore au dessus de cette catastrophe.
Le problème que l’on rencontre majoritairement pour l’instant est le gros manque d’échange entre les différentes entités concernées.
Nous avons pu voir plusieurs contradiction entre les différents ministres. Avec ceux qui disent que tout va bien, d’autres qui disent qu’il y a quelques risques. On a pu souligner tout de même un élément qui revient dans chaque discours : “Mais”.

Enormément de fois nous l’avons entendu et c’est particulièrement inquiétant de voir nos élus être aussi peu sûr avec ce sujet.


Un flou

Il faut au final attendre plusieurs jours avant de recevoir la liste complète des produits toxiques ayant étaient impactés.
Cependant cette liste n’est hélas pas très utile car on ne sait pas exactement quelle quantité de quel produit a brûlé exactement.


L’amiante

Gros problème de cette usine, bien sûr l’amiante. L’amiante est un constituant du toit des hangars ayant brûlés.

Malheureusement de nombreuses retombées sont arrivées sur des habitations voisines de l’usine.

Pour l’instant les services de l’Etat disent que tout est sous contrôle mais malheureusement des retombées de ce type sont extrêmement dangereuse.


Les riverains

Des témoignages émouvants diffusés à la Télé ou sur Internet montrent que la plupart des riverains ne sont pas plus informés que nous.

Les seules réponses qu’ils reçoivent sont “Il n’y a aucun risque”.


Les conséquences

Pour l’instant les conséquences principalement visibles sont bien évidemment les retombées.

Elles sont aussi visible sur le sol avec une légère couche de fines poussières calcinées.

Les principales conséquences auront lieu à moyen et long terme. Vu la quantité de produit chimique et d’amiante qui ont été transporté par les fumées un gros nombres de personnes risquent de développer des cancers dans les années à venir.


ZEvent 2019 : Le pouvoir du gaming.

Du 20 au 23 septembre 54 streamers se sont rassemblés pour un événement caritatif du nom de ZEvent.

Aujourd’hui retour sur ce fabuleux événement.


Le ZEvent c’est quoi ?

Le ZEvent est un événement caritatif visant à récolter des fonds pour différentes organisations comme par exemple en 2019 L’institut Pasteur ou en 2018 Médecins sans Frontières.
Cela grâce aux communautés des streamers présent à l’événement.
L’événement existe grâce au streamer Adrien Nougaret connu sous le nom de Zerator et aussi grâce à Alexandre Dachary.


Une réussite d’année en année.

Vous n’êtes pas sans savoir que l’événement a collecté cette année la somme colossale de 3 500 000 € et on peut se dire que c’est une réussite.
Chaque année la “Bande à Zera” rassemble un gros nombres de viewers sur trois jours pour la bonne cause.


Un événement populaire.

Cette année encore les médias étaient au rendez-vous. Brut, France 3 ou encore Le Figaro on couvert le règlement pendant le weekend.
Même Emmanuel Macron a fait un post sur Twitter !
Cet événement permet de montrer un très bon côté de la communauté des gamers français : celui de l’entraide et de la générosité !


Le ZEvent est donc un très bon événement pour les différentes associations !
Encore merci à nos streamers de donner une si belle image de notre communauté !

Discord : Se protéger des raids sans bots Anti-Raid.

Comme vous le savez certainement, aujourd’hui les bots Anti-Raid sont à la mode et sont régulièrement utilisés n’importe comment, ce qui n’empêche parfois pas les raids.


Certains aussi n’aiment pas trop les bots Anti-Raid, et c’est en partie pour cette raison que nous avons décidé de faire cet article.

Nous allons donc vous donnez quelques conseils pour éviter les raids sans avoir de bots Anti-Raid.


Configuration du serveur.

Premièrement lorsque vous créez un serveur tâchez de retirer la permission de mentionner @everyone. Enormément de raids ont lieux en mentionnant ce rôle

Nous vous invitons grandement à désactiver la permission de mentionner les rôles. De nombreux cas de spam sont déplorés chaque jour.

Vous pouvez aussi désactiver le Text To Speech communément appelé TTS et qui produit des dérangement sonore cette fois-ci !

Vous pouvez aussi mettre un slowmode dans vos salons textuels de 5 secondes par exemple.
Vous pouvez aussi monter le niveau de vérification dans la partie “Modération” à minimum Moyen.


Les bons gestes à avoir.

L’un des gestes fondamental à aborder est celui de ne pas ajouter n’importe quel bot.

Renseignez-vous toujours sur son fondateur en allant sur leur site (si il en a un), et en allant sur des serveurs qui l’utilise.

Nous vous conseillons aussi d’éviter les offres qui paraissent alléchante en MP vous demandant de mettre un bot.

Nous vous invitons aussi à bien choisir votre équipe pour éviter qu’elle ban l’intégralité de vos membres ou qu’elle détruise votre serveur.

En cas de raid, ne paniquez pas et verrouillez les salons où l’attaque se produit. En revanche, si c’est une destruction de serveur, allez directement dans les logs de votre serveur localiser qui détruit le serveur et bannissez le.


Les bots pour faire bien fonctionner votre Discord.

Nous vous recommandons :

  • Dyno : Très utile en terme d’auto modération
  • Koya : Bot multifonctions polyvalent et Français !

Merci à tous et à toutes d’avoir lu cet article !
Nous espérons qu’il vous aura plu en tout cas n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Urbex : Une mode nuisible ?

ferme normande

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui nouvel article sur un sujet qui nous tient particulièrement à cœur : L’urbex.

Nous aborderons les problèmes les plus récurrents et les conséquences qu’ils ont sur la réputation de la pratique et sur les lieux.


L’urbex c’est quoi ?

L’urbex est la contraction des mots “urban” et “exploration”, qu’on peut traduire en français par “Exploration urbaine”.

Le principe est simple : explorer des lieux abandonnés. Je rappelle bien sûr que l’urbex est une pratique à la limite de la légalité. Vous vous introduisez dans une propriété privée, ce qui est interdit.

L’urbex est parfois dangereuse. Il y a des bâtiments en mauvais état, des lieux squattés.

Quelques règles de l’urbex :

  1. Essayez d’être toujours au moins deux.
  2. Ne révélez pas la localisation du lieu
  3. Ne cassez rien
  4. Ne volez rien
  5. Tâchez d’avoir un minimum de matériel.
  6. Allez-y avec des chaussures résistantes et n’y allez pas en short !

Les problèmes de la mode de l’urbex

Nous rencontrons, nous explorateurs, différents problèmes à cause de cette mode.

Le plus récurent et le plus consternant : les lieux saccagés.
On en rencontre de plus en plus souvent et cela ne va pas en s’arrangeant.
Les lieux sont souvent pillés, vandalisés, les vitres brisées, les murs tagués. C’est très dérangeant car cela engendre le second problème.

Deuxièmement de plus en plus de lieux sont condamnés ou gardiennés.
Je remarque de plus en plus de lieu où l’intégralité des entrées se retrouvent condamnées ou murées. Les propriétaires ou les autorités commencent à détester les explorateurs car beaucoup ne respectent pas les règles de bases.

Troisièmement on rencontre de plus en plus de personnes qui prennent trop de risques et qui mettent délibérément leur vie en danger en marchant sur des toits, des verrières, etc…


Les conséquences principales.

De plus en plus de personnes sont désormais contre les pratiquants de l’urbex et cherche donc à leur empêcher l’accès au lieu en les menaçant, en appelant la police ou en défendant le lieu.

C’est louable mais ils ne font malheureusement aucune différence entre les bons et mauvais pratiquants.

La seconde cause est celle de l’intérêt des journaux pour l’urbex, cet intérêt à régulièrement divulgué l’emplacement de certains lieux.


Nous pouvons en bref dire que l’urbex est de moins en moins bien vue et que bon nombre de pratiquants ne respectent pas les règles fondamentales de l’urbex, ce qui nuit irrémédiablement aux différents lieux.

Merci à tous de nous avoir lu !
On vous invite à nous follow sur Twitter.

N’hésitez pas à aller voir mon site personnel pour y voir des photos que je prend moi-même. Il y a un peu de tout dont de l’urbex !
Voici le lien : antow.cf

Discord : La fin du nitro games ?

Annonce récente de Discord qui nous aura marqué : Le catalogue du Nitro Games va disparaître.
La date officielle est celle du 15 Octobre 2019.

Discord ne sera donc plus la quatrième plus grosse plateforme de jeux dématérialiser après Steam, Epic Games Store ou encore GoG.

Le catalogue est sorti officiellement fin Octobre 2018 avec la grande et belle ambition de concurrencer Steam avec des taux avantageux pour les éditeurs venant sur leur plateforme. Malheureusement pour eux le catalogue n’aura pas le succès attendu et Discord publia un article récemment où l’on peut citer ce passage : “Nous ne choisirons pas l’option “Continuer” lorsque les contrats en cours arriveront à leur terme.”



En tant qu’abonné au Nitro Games je tenais tout de même à donner mon avis dessus.
L’idée était très bonne mais malheureusement Discord n’a eu majoritairement que des jeux Retro ou ayant déjà pas mal d’années ce qui n’aura pas su conquérir grand monde dont moi qui aura pris finalement un seul jeu sur 3 mois de Nitro Games.


Au final nous pouvons en conclure que le catalogue de jeu ferme avec un bilan décevant pour Discord.
Mais en contre partie Discord va pouvoir remettre plus de monde à développer l’application !

Discord : Le fléau des broadcasts.


Bonjour à tous et à toutes.
Nous espérons que votre rentrée fut bonne.
Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un nouvel article sur un fléau qui sévi depuis début Juillet 2019 : Les bots de broadcasts.


C’est quoi un bot de broadcast ?

Eh bien c’est assez simple !
C’est un bot vide avec une seule commande qui permet d’envoyer une publicité en message privé à l’intégralité des membres du/des serveur(s) où le bot se trouve.


Pourquoi une telle prolifération ?

La majorité du temps ce genre de bots sont utilisés lors de partenariat entre deux serveurs pour être sûr qu’un maximum de personnes soient touchées par le partenariat.
Inévitablement la croissance de certains serveurs à clairement augmentée et cela a tenté nombres de jeunes fondateurs non avertis des conséquences.
Cela génère une concurrence déloyale.


Les risques.

Ils sont assez nombreux.
Premièrement le propriétaire du bot risque d’être banni de Discord et les serveurs qu’ils possèdent risque la suppression.
Dans un deuxième temps ceux qui utilisent ce type de bot vont donner une mauvaise image de leur serveur en plus bien sûr d’eux-mêmes.

Les serveurs utilisant ces méthodes risquent aussi la suppression de leur Discord.


Nous pouvons en conclure que cette mode est nocive à Discord et ne permet qu’à certaines personnes de gagner des membres, le système est très inégal.
Beaucoup ne sont pas avantagés au final.
Certains serveurs comme Balance Ton quoi en profite grandement.
Souvent en l’imposant à leur staff.
Certains serveurs cèdent à la tentation comme Communauté Publicitaire.


Merci à tous d’avoir lu cet article !
Spoil : Vous allez bientôt pouvoir contribuer.

News : L’Inde rate la Lune.

La triste nouvelle est rapidement tombée : L’atterrisseur Vikram qui devait permettre à la mission Chandrayaan-2 d’arpenter la Lune s’est écrasé contre cette dernière.


Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

Cette mission Chandrayaan-2 était composée d’un orbiteur et d’un rover.
Hélas quelques minutes avant le contact avec le sol lunaire le centre de l’Isro (Institut de recherche spatiale Indienne) a perdu le contact avec l’atterrisseur ce qui causera malheureusement l’échec de la mission.


Une partielle réussite ?

Malgré la perte de l’atterrisseur et du rover l’orbiteur va parfaitement bien et devra encore être utilisé au moins une année.
Ce qui est notable est le fait que cette mission soit bien plus aboutie technologiquement que Chandrayaan-1.


Business de l’hébergement : Les arnaques et pièges à éviter.

Serveur

Bonjour à tous et à toutes,
Aujourd’hui article particulier !
Il a été rédigé par un membre n’étant pas de la rédaction.
Merci à Ghost de l’avoir rédigé !
Excusez donc la façon d’écrire qui est différente.

Cet article n’est pas sponsorisé par NordVPN.


Mesdames et Messieurs, lecteurs et lectrices, comme indiqué plus haut dans le titre :

Nous allons aujourd’hui parler d’un sujet encore peu explorer mais fait parler de lui : L’hébergement. Entre hébergeurs peu scrupuleux (Non déclaré , support technique incompétent et irrespectueux…) et des hébergeurs qui profitent de la naïveté de certains pour augmenter leur chiffre d’affaires et faire gonfler leurs clientèle sans aucuns scrupules. Nous allons vous apprendre aujourd’hui à ne pas vous faire avoir et a dénicher les bons plans sans vous faire arnaquer !


1- Les prérequis d’un hébergeur.

Un hébergeur doit avoir en premier lieu certains prérequis, cela sert à repérer si l’entreprise est de confiance ou non.

  • Un site présentant toutes les offres et informations requises
  • Un Siret (Numéro permettant de vérifier les informations d’une entreprise : siège social, etc…)
  • Des machines qui sont adaptées aux offres présentées
  • Des Conditions générales d’utilisation autrement appelé CGU qui permettent de repérer les règles d’utilisation de vos services.
  • Des conditions générales de vente aussi appelé CGV qui permettent de repérer vos droits avant d’acheter un service.
  • Des mentions légales. Ils est censé y avoir certaines informations à propos de l’entreprise (Nom du propriétaire, Siret, adresse du siège social de l’entreprise…)
  • Une équipe de techniciens. Qui est censé être qualifiée et respectueuse pour pouvoir répondre à nos requêtes.

2- Les différents types d’hébergeurs.

Dans le marché beaucoup de types d’hébergements s’offrent à vous.

Entre les hébergeurs gratuits, les hébergeurs de jeux, les plateformes spécialisées dans les hébergements de vps, web et de serveurs dédiés, on peut facilement s’y perdre et choisir le mauvais hébergeur pour notre serveur.

Beaucoup d’hébergeurs utilisent des méthodes commerciales sans aucun scrupule afin de vous attirer sur leur site où des offres alléchantes avec des réductions de -50 voir -70 % parfois qui sont enfaite que des leurres pour vous pousser à l’achat et à la consommation.

Mais comment s’y retrouver ?


3- Les techniques commerciales.

Certains hébergeurs n’hésite pas à utiliser certaines techniques comme :

  • Une bande passante « Illimité »
  • Une RAM « illimité »
  • Des promotions incroyables
  • De l’espace disque « illimité »

Je vais vous expliquer simplement pourquoi cela est faux.

Une bande passante à forcément une limite.

La RAM est physique donc il y a forcément une limite.

Les promotions sont le plus souvent éphémère, elle ne durent que 1 ou 2 semaines pour revenir à un prix initial assez élevé.

L’espace disque est physique donc cela est impossible. Il est possible de demander plus de stockage mais au bout d’un moment le support refusera de vous en ajouter.


4- Un support incompétent et irrespectueux

Dans certaines entreprises, le support se montre remarquablement irrespectueux et incompétent.

Des membres du personnel des équipes ne savent pas parfois ce que les clients demandent , ce qui agace fortement le client qui se sent non respecté.


5- Comment s’y retrouver ?

Je sais ça fait beaucoup d’informations à digérer d’un coup… donc pour éviter les arnaques et les déceptions lors de votre achat voici comment vous pouvez vous fier à une société d’hébergement…

  • Regarder les avis trust pilot des hébergeurs et tester leur support.
  • Comparer les offres avec ce >site<
  • Vérifier la localisation des serveurs sur lesquels vous êtes hébergés.
  • En apprendre un peu plus sur le personnel et s’informer sur le / les gérants de l’entreprise.
  • Vérifier le siret / numéro de TVA.

6- Que faire si il y a un problème ?

Les problèmes avec les hébergeurs sont communs mais voici comment obtenir un remboursement ou un dédommagement.

Si vous souhaitez un remboursement suite à un problème ou votre service ne vous plaît pas , vous pouvez évoquer le droit de rétractation. Il est a noter que cette loi est seulement applicable dans certaines circonstances et elle est applicable que 14 jours après l’achat.

Plus d’infos à ce lien.

Vous pouvez demander un dédommagement ou un remboursement intégral suite a une panne de votre service ou du serveur entier. Le dédommagement peut être appliquée de plusieurs façons :

1.En ajoutant des crédits à votre compte client

2.En rajoutant des jours pour votre service


7-Présentation d’hébergeur de qualité.

Je peux vous conseiller des hébergeurs parfois gratuit de qualité . Il y en a pour tout les goûts.

 

Hébergeurs payants :                  Hébergeurs gratuit :

OVH                                                  OkiHeberg

Kimsufi

SoYouStart

Dedigo

 

 

Hébergeurs non fiables

 

Quand je parle d’hébergeur non fiable c’est qu’ils sont irrespectueux, avec un mauvais staff et ils ont une mauvaise réputation.

 

Neesp.

Secure-Heberg

Cube Heberg


C’est tout ce que j’avais a vous dire !

J’espère que l’article vous a plu et si il vous a plu n’hésitez pas à le faire savoir sur le twitter et le discord de global contents !

Écrit par Ghost.


Vous avez une idée d’article ou vous voulez rédiger un article ?
Contacter nous par mail, en DM Twitter ou MP Discord !

CatProtect : Une bonne équipe devenue mauvaise ?

Bonjour à tous et à toutes,
Aujourd’hui second article de notre série de review de bots !
On s’attaque à une équipe particulière qui nous avait donné une très bonne image d’elle à aujourd’hui où l’image n’est plus si blanche.


Disclaimer

Avant tout cet article est sponsorisé par Zirow.
Ils vont nous permettre d’avoir enfin des vraies bannières sur le site car celles d’origine bah.. c’est celles d’origine. (Bannières prévues pour la fin d’été).

C’est un petit bot Anti-Raid récent avec un fort potentiel : il a un anti-spam performant, un captcha difficile à bypass et un système de confiance inédit.
Voici le lien de leur site : ici
Allez y jeter un coup d’oeil.
(PS: Ils n’ont aucune influence sur le contenu de l’article est nous tenons à être clair.)

Maintenant passons au Disclaimer :
Premièrement cet article est réalisé dans un but d’informer et non de descendre qui/quoi que se soit. Nous n’avons jamais eu ce genre d’intention.
Nous vous demandons aussi de ne pas insulter.
Deuxièmement : Nous nous exprimons selon la liberté d’expression et de la presse. Vous ne pouvez donc en aucun cas essayer de faire disparaitre cet article ainsi que les moyens par lequel il sera publié.

Règles pour les réponses : Merci de développer vos messages. Je ne demande pas un roman mais quelque chose qui explique correctement votre pensée. Toute insulte, menace ou diffamation seront évidemment supprimée d’office.

Bonne Lecture.


L’équipe

Comme souligné dans notre article sur les failles des bots Anti-Raid.

Les équipes sont souvent jeune et en voici un exemple.
La moyenne d’âge de l’équipe étant de 13/14 ans il y a souvent des manquements de sécurité, des manques de sérieux et de maturité à signaler.
Des membres se plaignent aussi parfois d’une trop grosse dureté dans l’équipe.
Un gros nombres de sanctions abusives est régulièrement signalé ainsi qu’une grosse censure.
Nous avons pour cela recueilli le témoignage d’une des victimes des abus de cette équipe.

Premièrement un air de censure est présent sur leur discord qui engendre des sanctions abusives à l’égard des membres de leur discord.
Par exemple il refuse qu’on parle de la sécurité de leur bot … exemple vrai car lorsque j’ai souhaité parler de leur sécurité j’ai prit immédiatement un mute du discord à savoir pourquoi

Des sanctions abusives sur CatProtect ? Alors oui malheureusement CatProtect abuse pas mal sur leur discord notamment lorsqu’on parle de la sécurité de leur robot (Rappelez vous que récemment ils ont subit un leak de token) ainsi lorsque j’ai évoqué ce sujet en moins d’une dixième de minute ils ont préféré me mute pour « multiple provocation » car il refuse d’admettre que la sécurité de leur infrastructure est compromise. 🤷

David, CEO de Zirow.fr

Malgré cela, l’équipe nous a paru très soudée ce qui est un gros plus dans l’Anti-Raid.
Il y a aussi une communication présente entre les dirigeants et les membres de l’équipe ce qui n’est malheureusement pas le cas partout et que nous félicitons grandement !


Le bot en lui-même.

D’après nous le bot est assez propre. Malgré tout le bot n’est pas fait n’importe comment malgré quelques bugs sur la commande d’unmute.

Page d'aide du bot

Page d’aide du bot

Comme vous le voyez le bot possède 5 catégories de commandes.
L’avantage de ce bot comparé à une majorité des bots (Toutes catégories confondues) c’est qu’il est clair et il n’est pas surchargé !
Le bot possède aussi un anti-spam qui fait le travail. Nous avons aussi un module Anti-Raid classique mais qui a l’avantage d’être fonctionnel quasiment parfaitement.
Les commandes de modération sont fonctionnelles et il n’y a rien à redire là-dessus.
Seul problème du help c’est qu’il n’y a pas moyen de savoir à quoi sert telle ou telle commande. De plus le bot ne possède pas de site ce qui pourrait être un plus rien qu’au niveau de la documentation.
Nous pensons qu’il manque quelques commandes comme la désactivation de l’auto-ban, de l’anti-spam.
Le bot manque aussi d’un peu de contenu dans la globalité ce qui n’est pas très bon. Malgré tout le bot reste fonctionnel !


Le règlement

Le règlement de cette équipe est particulier. Il utilise un système de classification par chiffres. Une fois de plus l’absence de site empêche à tous de savoir à quoi correspond précisément chaque point de ce règlement.

Règles CP

Règlement de CatProtect

Comme vous le voyez sur cette capture d’écran le règlement à l’avantage d’être clair, propre et concis. Mais c’est le dernier point qui fait chamboule tout.
Hélas la simplicité de ce règlement pose beaucoup de questions à nous utilisateur de Discord.
Des points paraissent logique telles que les règles 1.1, 1.2, 1.5, 1.7 et j’en passe. Mais des règles comme la 1.3 et 1.4 sont facile à remettre en question.

Car si l’un des membres de l’équipe intervient il n’a pas le contexte et donc peut blacklist une personne pour menace alors que ce n’était qu’un troll.

Le soucis de la règle sur le Chantage et qu’elle parait un peu légère pour un motif. Il faudrait plus décrire et donner des exemples.

Malheureusement certaines choses sont aussi compliquées à prouver comme la règle 1.14, vous ne pouvez pas réellement vérifier que c’est vraiment tel ou tel individu.
Mais le point qui nous a fait bondir de nos chaises est la règle 1.16 “Autre”.
Ce que nous trouvons peu sérieux, c’est le fait que “Autre” n’est pas défini. Soudainement un staff peut décider que dire le mot “chapelure” soit interdit par le biais de cette règle.
Ce qu’il faudra donc améliorer déjà c’est les points en les détaillants davantage.


Une mauvaise sécurité ?

Ce point n’est plus tellement à prouvé.
Pour remettre le contexte, il y a désormais quelques semaines CatProtect a subit un soit disant “bruteforce” de leur token qui aura conduit à la destruction de beaucoup de serveur, 80 totalement selon nos estimations et 100 pour les estimations les plus pessimistes.

Le problème est que leur ancienne machine était hébergée par un certain “IceNitro” victime aussi d’un leak de token de son ex bot Anti-Raid ayant fermé en même temps que TeamProtect.
L’ancienne machine manquée cruellement de sécurité en plus d’héberger plusieurs bots Anti-Raid par la même occasion qui fait de cette dernière la cible idéale des raideurs et personnes malveillantes.
Nous saluons CatProtect d’ailleurs pour ce changement.


Des problèmes avec l’équipe ?

L’un des tests que nous avons récemment fait avec un ami à moi est de tester les reports et leur traitement de certaines équipe comme ViperProtection.

Le fondateur est aussi staff chez CatProtect et il lui est déjà arrivé de placer une personne de leur blacklist dans la sienne, ce qui d’après nous, est totalement idiot. Les règlements ne sont pas les mêmes et le partage de blacklist n’est pas une bonne chose.

Autre problème de ce staff est l’encaissement de certains face à des vérités. Nous avons eu le cas pendant leur attaque où un staff à pleuré. Certains staffs sont aussi mal poli et prennent rapidement la grosse tête.


Des provocations ?

Temmeh qui a mené l’attaque sur CatProtect nous aura confié oralement qu’il n’a uniquement attaqué CatProtect par vengeance.

Temmeh nous confiera que Minoche et certains de ces staffs “se sont pris pour des justiciers de Discord” et “qu’ils venaient faire les malins et puis ils s’amusaient à esquiver“. Mais CatProtect provoque aussi de temps à autres d’autres Anti-Raid.

Conversation entre TMH et David.

Le support

Le support du bot est un peu long mais il a l’avantage d’avoir était fait par des gens qui ont pas mal d’expérience sur Discord en nous faisant un Discord plaisant à regarder avec une organisation propre.

On ne manque pas d’informations mais il y a aussi un petit salon “spoils” très amusants et intriguant par moment. ^^


Que penser de CatProtect ?

Nous sommes assez mitigé.
Il y a du bon côté bot, support et règlement. Mais il y a aussi l’équipe qui pose problème.
On a malheureusement beaucoup de personnes de ce staff qui ne sont pas aimées. Et c’est ce qui empêche à CatProtect d’être apprécié à la bonne hauteur.

Le staff fait pourtant son travail mais des fois il y a des bavures et des coups de textes de lois à tout va alors qu’ils ne s’appliquent pas. Nous espérions il y a encore deux mois faire une review totalement positive du bot avec seulement quelques points à changer mais finalement aujourd’hui tout les événements les ont rattrapés et nous nous retrouvons avec un article entre deux visions : Bonne et Mauvaise.

Si je devais vous donner mon avis personnel se serait de vous dire de prendre du recul sur la totalité de l’Anti-Raid et essayer de regarder tout les éléments : staffs, bots, sécurité…
Mais nous sommes dans une situation où je ne peux pas vous recommander CatProtect car le staff à des sauts d’humeurs où ils sont parfois agressif et où ils attaquent d’autres équipes.


Lien vers le support : ici


Merci à tous d’avoir lu.
On vous invite à donner votre avis dans les commentaires afin de débattre avec vous !
Ps : Les commentaires sont analysés avant d’être mis en public pour éviter les abus.

Cordialement,
Antow.

Nucléaire : Bonne ou mauvaise énergie ?

Bonjour à tous et à toutes,
Aujourd’hui nouvel article sur un sujet important qui concerne la totalité des Français : Le Nucléaire.


Le fonctionnement d’un centrale nucléaire

Le fonctionnement d’une centrale nucléaire est assez simple.
Premièrement le système est composé de trois circuit :
Le premier est le circuit primaire :
Grossièrement les atomes d’uranium dégage une forte quantité de chaleur qui est utilisée pour chauffer de l’eau.
Le second circuit est le circuit secondaire :
Le premier circuit est donc en lien avec ce second circuit qui lui aussi est un circuit fermé.
Le transfert se fait par un générateur à vapeur. Vu que l’eau chauffe et se transforme en vapeur elle fait tourner des turbines qui produisent de l’énergie pour faire tourner un alternateur qui produit de l’électricité.
Le dernier circuit est le circuit de refroidissement :
L’eau est refroidit grâce à ce circuit qui est directement pompé dans une rivière ou dans l’océan. Une fois qu’elle a refroidi l’eau elle part se faire refroidir dans les tours de refroidissement.


Les avantages :

  1. Premièrement le nucléaire ne rejette pas de C02.
  2. Le nucléaire permet un développement économique à la France en créant des emplois.
  3. Les centrales Nucléaire produisent plus qu’une centrale Thermique classique, elles sont aussi moins onéreuses.
  4. Le Nucléaire permet à la France de garder de grands scientifiques.

Les inconvénients

  1. Les populations n’ont pas de débat public pour accepter ou non une centrale nucléaire
  2. Les coûts d’installation et de démantèlement son pharamineux
  3. On manque d’expérience au niveau du démantèlement (exemple avec la centrale de Brennilis en cours de démantèlement depuis 30 ans).
  4. Les déchets nucléaire posent beaucoup de problèmes puisqu’on ne sait pas quoi en faire.

Des installations dangereuses

On a tous en tête Tchernobyl et Fukushima qui sont des gros accidents.

Aujourd’hui beaucoup des installations en France possède des réacteurs vieux de 40 ans. Ce qui inquiète de plus en plus de personnes car le matériel vieilli mal et le risque d’accident nucléaire augmente au fur et à mesure du temps.
Il y a aussi l’environnement des centrales elles-même qui inquiète. Par exemple la centrale du Bugey dans l’Ain qui est dans la zone de confluence de l’Ain et du Rhône est en aval du barrage de Vouglans qui est un barrage possédant de multiple mal-façon qui questionne. Le barrage est un barrage Voute qui d’après des rapports d’experts d’EDF pourrait céder brutalement.
Suite à l’accident de Fukushima une loi français impose à EDF de prévoir le pire scénario en cas de catastrophe comme une rupture brutale du barrage.
Trois centrales suivent le Rhône et risque d’être inondées. Ce qui inquiète fortement et pourrait conduire à un triple accident Nucléaire à cause du barrage de Vouglans.


Un manque de sécurité

Il y a de cela quelques années désormais, des membres de l’ONG GreenPeace on réussi à s’introduire dans le périmètre de sécurité de la centrale de Cattenom en Moselle. Ils y ont tirés quelques feux d’artifices.
Cela remet profondément en question le fait que le nucléaire français possède une sécurité renforcée.
Autre problème de cette centrale : ces alentours possèdent le plus fort taux de cancers en Lorraine.


Au final, c’est quoi le mieux ?

D’après des études d’ici 2030 le Nucléaire devrait coûter plusieurs centaines de milliards d’euros, mais une transition énergétique coûte tout autant.
Une idée qui, d’après nous, est plutôt intéressant serait de réduire au fur et à mesure la part du nucléaire dans l’énergie Française en coupant les plus anciens et/ou dangereux tout en augmentant le nombres d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques. Il faudra malheureusement rallumer quelques usines à charbon et à gaz au début mais une transition est possible. Il ne reste maintenant plus qu’à trouve une solution pour les déchets.


Merci de nous avoir lu.
N’hésitez pas à débattre de ce sujet en commentaire !
N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter pour être informer des dernières nouveautés en rapport avec le site !

Cordialement,
Antow.

Discord : La sécurité, faille de l’Anti-Raid ?

Bonjour, bonsoir à tous et à toutes,
Aujourd’hui nouvel article pour parler d’un grave problème concernant une nouvelle fois l’Anti-Raid Francophone.


1- Des projets créé n’importe comment ?

Quelques choses de malheureusement récurrent dans l’Anti-Raid Francophone ce sont les bots créés car c’est la “mode” de l’Anti-Raid.
Les principaux soucis rencontrés par les bots créés en catimini sont les suivants :
1- Le manque de moyens :
Il y a régulièrement des bots qui sont lancés sans hébergement ou du moins sans leurs propre machines. Nous sommes dans une situation où plusieurs bots Anti-Raid sont hébergés sur le même dédié d’une même personne possédant elle aussi un bot Anti-Raid.

2- Des bots qui sortent trop vite :
Ce qui arrive aussi souvent, avec des bots mal développés ou qui utilise des modules anti-spam existant sur npmjs.com.
Nous avons affaire à de plus en plus d’équipe n’ayant que pour objectif de sortir le plus vite possible des bots sans faire de tests.

3- Des équipes trop jeune :
L’Anti-Raid n’est pas fait pour tout le monde, surtout au vu des différentes actions des raideurs. Hélas actuellement les équipes sont constitué de pré-adolescent qui n’ont ni les épaules pour, ni la maturité pour. On nous signale majoritairement des abus des petites Anti-Raid. Certains sont aussi suffisamment peu mature pour aller attaquer directement les raideurs et se vanter de les blacklists ce qui cause des représailles comme envers TeamProtect et CatProtect récemment.


2- Un manque d’organisation

Il nous est souvent signaler un gros problème d’organisation.
Nous voyons régulièrement une mauvaise organisation des supports des bots avec une utilisation de bots de mauvaise qualité pour ne citer que le problème de permissions majeures sur RaidProtect avec le bot Atlanta lors d’un mute qui aura permis à l’ensemble des utilisateurs de lire dans l’intégralité des salons du serveur.

Certains supports ne sont pas toujours correctement fait et par moment on un sérieux problème de permissions et d’esthétique et de soin.

Les équipes aussi essaient d’avoir des sortes de projets communs mais qui sont malheureusement toujours gérer par les mêmes personnes qui ne pensent qu’à leurs intérêts. (un article arrivera bientôt sur deux de ces projets)


3- Une mauvaise protection des machines et des tokens ?

Comme les récents événements le prouvent, il y a un sérieux problème de sécurité sur ces deux points. Pour le token une faille existe permettant d’obtenir un morceaux de ce dernier mais ne croyez pas que la majeure des fuites de tokens ai lieu comme cela.
Très souvent certaines équipes on trop confiance en leur staff et donnent le token à pas mal de leur dirigeants et développeurs ce qui augmente considérablement les risques de fuites.
Pour les problèmes des machines nous pouvons déjà citer les problème des machines partagées par plusieurs équipes. Ce qui, en plus de permettre une copie entre les équipes, augmente les risques de fuites de tokens et de codes.


4- L’inter-team, un danger ?

L’inter-team est une pratique très présente dans les petites Anti-Raid mais qui malheureusement cause beaucoup de fuites de données et qui conduit à de la copie entre équipe ce qui détruit un peu l’originalité de l’Anti-Raid.


Merci à vous d’avoir lu l’article !
C’était un sujet qu’on souhaitez traiter depuis un petit moment et la situation nous a contraint à le faire plus rapidement que prévu.
Donner vos avis en commentaires !

Cordialement,
La rédaction.

Zirow : Enfin un bon bot Anti-Raid ?


Bonjour à tous et à toutes,
Aujourd’hui article d’une nouvelle série d’article : les reviews de bots Discord !
Nous commençons avec le bot Zirow !


Zirow, c’est quoi ?

Comme vous l’avez lu dans le titre Zirow est donc un bot Anti-Raid.
Il est désormais disponible au public depuis près d’un mois à l’heure actuelle.
Il y a exactement 4 administrateurs et une multitude d’Assistant dans le pôle Anti-Raid ainsi que quelques marketeux du pôle Communication.


Un bot qualitatif ?

Quelque chose de rare aujourd’hui parmi les petites Anti-Raid le bot à une sécurité renforcé.
Il possède aussi de multiples commandes et modules très performants. Dont un captcha qui d’après nous est l’un des meilleurs à l’heure actuelle dans la catégorie des captchas sur Bot Anti-Raid.
Le bot possède aussi un suivi de mise à jour très régulier.
Il y a, selon David “Blushley”, le fondateur du projet, environ une mise à jour par semaine et des patchs régulièrement.

Le bot possède aussi un système de “confiance” original et encore rarement vu dans l’Anti-Raid. C’est l’une des forces de ce bot, il est original et n’est dans aucun conflit de l’anti-raid contrairement à la grosse majorité des petites Anti-Raid qui s’attaquent parfois ou qui attaquent les leaders de l’Anti-Raid.


Enfin une AR avec un bon site web.

Cela nous étonne nous aussi mais oui, le site malgré qu’il soit à l’origine une template refaite, est très propre et professionnel contrairement à celui d’autres équipes.

Les points positifsLes points négatifs
Site simple d’utilisation.Quelques liens
ne sont pas cliquable
Site clair et précis.La documentation
ne possède pas
de dark theme.
Le règlement est dessus.Site avec des couleurs
pas toujours top.
Statistiques en page
d’accueil.

Le site reste cependant simple, c’est ce qui fait la force de ce dernier en évitant qu’il soit surcharger.


Un règlement bon et trop strict ?

Le règlement présent sur le site à cette adresse n’est pas très bien présenté mais il a le mérite d’être très clair à l’inverse de certains autres bots.

Problème de ce règlement est parfois le côté strict de ce dernier, par exemple un double compte d’un collègue de l’Anti-Raid a reçu une mise en blacklist pour “Réagis à des symboles nazi”, mais le problème qui se pose est le côté éthique et logique, si quelqu’un essaye de rejoindre un serveur et qu’il y a une vérification par réaction de ce type l’utilisateur sera obligé de réagir.
Autre point qui nous questionne : “Etre membre / leader d’une team de (raid / destruction de discord) entraînera aussi une mise sous blacklist.”
Comment prouver que quelqu’un en fait parti, les initiales dans le pseudo ? Ce n’est hélas pas une preuve.

Mais dans l’ensemble le règlement est bon, des points intéressants comme par exemple le partage de code de selfbot de raid.


Un staff réactif et compétent ?

Pour avoir parlé pas mal d’heure avec le fondateur de Zirow, David “Blushley”, j’ai trouvé que le staff faisait bien son travail en étant sérieux, gentil, respectueux. Je n’ai, contrairement à l’intégralité des autres équipes, eu affaire à aucun membre du staff se croyant justicier de Discord, on voit bien en Zirow et son staff l’implication et le travail bien fait.
Le staff réagis rapidement au ticket et au report sauf le nuit.
Les membres de l’équipe sont aussi très cordiaux et matures pour le pôle Administratif et Anti-Raid ce qui est un très bon point.


Comment l’ajouter ?

C’est très simple, vous n’avez qu’à aller sur le site de Zirow : ici
et cliquer sur “Inviter le bot”.
Pour rejoindre le discord c’est par ici.


Merci à tous d’avoir lu !
N’hésitez pas à rejoindre notre Discord pour être informé des dernières nouvelles !

Discord : Une vague de selfbot

Bonjour à tous et à toutes,
Aujourd’hui nouvel article (désolé du retard) sur un soucis qui persiste depuis déjà quelques semaines.


Un Selfbot c’est quoi ?

Un selfbot c’est un compte utilisateur transformé en bot pour par exemple afficher un statut de streaming sans être en stream ou encore pour envoyer des embeds ou tout simplement dans notre cas spammer des liens.


C’est quoi cette vague ?

Actuellement ce qu’il se passe c’est que des milliers de comptes automatisés arrivent sur les serveurs et postent des liens vers des sites pornographique.

Ils arrivent via des bots de référencement de serveurs comme Discord Server List ou encore Disboard.

Ils arrivent à des heures aléatoires de la journée.
Pour les reconnaître c’est assez simple : les comptes sont nouvellement inscrits sur Discord (entre quelques minutes et quelques jours) et suivent un paterne de pseudo simple : [nomdefille][3 ou 4 chiffres]#0000

Exemple de compte Voici l’un des exemples types de selfbot !


Comment s’en protéger ?

Il y a différentes solutions :
La plus simple est de retirer les bots de référencement de vos serveurs et de supprimer les invitations utilisées par les bots, allez aussi sur les sites où votre serveur est référencer pour l’enlever.

La seconde solution si vous ne voulez pas retirer les bots est simple :
Faites une vérification à l’entrée de votre serveur.
Vous devez retirer les auto-roles de préférence !
Ensuite empêcher au rôle everyone de voir les salons sauf un salon que vous aurez appelé “verification” par exemple. Ensuite faites un message pour expliquer comment être vérifié et ajouté le bot Zira.
Ensuite suivez les instructions de la documentation pour faire un Reaction Role et le tour est joué !

PS: Des bots Anti-Raid comme FTNL et RaidProtect possèdent des systèmes de vérification plus avancés !
PS2: FTNL possède un anti-selfbot performant qui est très utile contre ce type de selfbots, de plus il y a très peu de faux positifs contrairement à ce que les détracteurs de FTNL disent.


Merci à tous d’avoir lu cet article !
Si tout vas bien un nouveau arrive en fin de semaine !

N’hésitez pas à faire des suggestions d’article via le formulaire de contact ou le Discord.

Cordialement,

La rédaction !

Flash Info : Des raideurs attaquent des bots Anti-Raid !

Bonjour à tous et à toutes.
Il y a quelques minutes désormais des attaques sur deux bots Anti-Raid du nom de CatProtect et TeamProtect ont eu lieu. Les bots et les serveurs de support on subit de violentes attaques rendant difficilement utilisable les différents services.


Contexte

Pour placer un peu de contexte aujourd’hui un serveur créé par des raideurs a but de copié les serveurs des Anti-Raid a attiré les foules :
Ils ont commencé par copié avec BetterDiscord et des Selfbots le serveur de FTNL. Ils auraient insulté en vocal des membres de l’équipe d’après des témoignages.
Par la suite d’autres équipes ont eu connaissance de l’existence de ce serveur puis se sont ramenés bêtement sur leurs comptes principaux.
Au fur et à mesure la tension est montée entre les deux camps jusqu’à ce que les raideurs décident d’attaquer les support de TeamProtect et de CatProtect.


Les conséquences

Premièrement commençons par CatProtect :

Les raideurs se sont amusé à spam la commande “&report” du bot dans l’objectif de spam la mention everyone sur le serveur. Heureusement pour eux les reports arrivent dans un embed.

Secondement la situation sur TeamProtect :

Les raideurs ont uniquement spam ce qui aura rendu le bot totalement inutilisable. Et qui ne donne à nouveau pas une bonne image de cette équipe qui change pour la 4ème fois de bot.

En cette fin d’après-midi l’un des plus graves événements arrivé aux petites Anti-Raid à eu lieu. Nous pensons aussi à la team ArA qui a subit une destruction de son serveur suite à une fuite de token il y a quelques semaines.


Quelques conseils de sécurité

Pour les Administrateurs de serveurs :

Essayer de prendre des bots Anti-Raid n’ayant pas ce genre de problèmes comme le bot FTNL ou RaidProtect qui sont largement plus stable et sécurisé.
Allez visiter leur site internet :
FTNL
RP

Pour les Anti-Raid :

Essayer d’ajouter des cooldowns fiables à vos bots. Essayer aussi de renforcer la sécurité de vos serveurs.


Merci à tous d’avoir lu cet article d’actualité !

Discord : Nitro Server Booster


Bonjour, bonsoir,

Aujourd’hui article sur une fonctionnalité récente de Discord qui mérite selon moi un article.
Je parle bien évidemment du Nitro Server Booster !


Qu’est-ce que c’est ?

La fonctionnalité Nitro Server Boost est disponible maintenant depuis quelques jours pour l’intégralité des serveurs Discord.
Pour pouvoir boost un serveur il faut posséder le Nitro Games.


Qu’est-ce que cela apporte ?

Pour ceux qui n’ont toujours pas vu la Mise à Jour ou qui n’ont pas eu la curiosité de cliquer sur l’onglet ci-dessous. Voici une rapide explication de cette nouveauté.

Nouveau bouton “Nitro Server Boost”

Il y a premièrement trois paliers de ce Nitro Server Boost.

Premier Palier :
Vous avez accès à 100 émojis supplémentaires : 50 animés et 50 normaux.
La qualité audio maximale n’est plus de 96 Kbps mais de 128 Kbps.
Vous avez accès à une icône animée pour la photo de profil de votre serveur.
Vous pouvez aussi mettre une image perso quand on ouvre votre invitation sur navigateur.

Second Palier :

Discord vous permet d’ajouter encore 50 émojis supplémentaires ce qui vous fait un total de 150.
La qualité audio est encore augmentée et passe à 256 Kbps maximum !
Vous pouvez aussi ajouter une bannière en haut de votre serveur pour le personnaliser un peu plus.
La limite d’upload de fichier pour l’intégralité des membres (même sans nitro) est augmentée à 50 Mo sur le serveur !

Troisième et Dernier Palier :

Vous pouvez ajouter encore plus d’émojis ! 100 supplémentaires ! Vous avez donc un total de 250 émojis.
La qualité audio maximale est désormais de 384 Kbps.
Votre serveur à accès à une URL d’invitation Personnalisée.
La capacité d’upload de l’intégralité des membres est augmentée à 100 Mo.


Facile à obtenir ?

Comme il y a beaucoup de serveurs pour peu de personne avec Nitro Games donc par conséquent il n’y aura que très peu de serveurs avec le boost.


Merci d’avoir lu l’article !
N’oubliez pas de le partager !

Hébergement : La guerre des petits hébergeurs.

Une forte concurrence

Quelques choses qui saute aux yeux est le nombre croissant de petits hébergeurs qui apparaissent ici et là. Pour ne citer que les plus influents il y a déjà InovaPerf, Skoali, OuiHeberg, StayHost ou encore le très controversé Neesp.
Ce qui est remarquable aussi est le nombre d’hébergeur dirigé par une seule personne et qui tente de percer malgré tout.

Manque de fiabilité et d’honnêteté

Quelques choses de très présent dans ce type d’hébergeur et le nombre conséquent d’hébergement peu cher, mais certains pourraient se demander : comment font-ils ? C’est exceptionnel !
Eh bien pas toujours malheureusement. Certains cas vous risquez d’avoir des problèmes de performances à cause du mutualisé. Que se soit web ou serveur minecraft il y a certains cas où les prix seront les plus alléchants où vous serez perdant.

Site de OuiHeberg

D’autres site sont parfois bien moins honnête. Exemple le plus concret avec Neesp. Neeso à par exemple donné un numéro de TVA bidon ainsi qu’une entreprise qui n’est pas à eux basée en Belgique. Je vous invite fortement à aller voir le serveur Discord “Neesp : La vérité” qui expose un grand nombre de faits sur ces derniers et qui vous permettra de ne pas tomber dans le même panneau que d’autres personnes.


Comment trouver un bon petit hébergeur alors ?

Déjà renseigner vous sur les avis des sites en général. C’est déjà un bon moyen de vous faire un avis sur eux.
Vérifier aussi les différentes informations telles que les Mentions Légales du site qui peuvent déjà vous permettre de vérifier si l’entreprise existe vraiment et que donc par conséquent les revenus sont déclaré.
Veillez à trouver les coordonnées et informations du propriétaire du service.

Essayer aussi de comparer les sites entre eux pour éviter de ne pas avoir une vision globale des petits hébergeurs. Vérifier aussi la fiabilité des différents composants des machines !


Merci d’avoir lu l’article

A la prochaine !

Comment se protéger des raids sur discord ?

L’article est un peu ancien. Nous vous invitons à aller voir la nouvelle version >ici<

Excellente question !

Pour les habitués de discord vous avez déjà du remarquer que par moment des individus peu scrupuleux spam sur vos serveurs ou encore ramènent un très gros nombre d’utilisateurs appelés “self bots” qui sont en réalité des robots qui vont exécutés une tâche particulière.

Quand un raid se produit sur notre serveur nous sommes très souvent choqué par l’impact qu’il peut avoir sur le moral de la communauté et du staff. Mais j’ai la solution

Il vous faut tout simplement faire venir des bots Anti-Raid

Des bots anti-raid ? Qu’est-ce donc ?

Les bots anti-raid sont pour la majorité des cas des bots possédant une blacklist (liste noire en français) d’utilisateurs malveillant qui se font instantanément bannir lorsqu’ils arrivent sur un serveur où le bot se trouve.

Ils possèdent aussi par moment des modes de protection qui empêche à n’importe quel utilisateur hormis le staff du bot de rejoindre le serveur, ils se font kick dès leur arrivé avec un petit message d’annonce.

C’est le cas du bot FTNLhttps://ftnl.fr/

Quels sont les bots indispensables ?

Il y a comme dit plus haut le bot FTNL, mais il y a aussi RaidProtect

Voici leurs sites pour que vous puissiez aller prendre le lien officiel:

https://ftnl.fr/
https://raidprotect.fr/

Toutefois attention, il y a des fakebots qui portent les mêmes noms que les bots cités ci-dessus mais aussi des bots discord très connu comme Mee6, DynoBot, Koya…

Pour être sûr d’avoir pris le bon bot aller sur les sites officiels des bots !

Mais faites aussi attention aux teams anti-raid controversées,

Il y a eu le cas Voltras il y a quelques semaines (au moment où est rédigé cet article) qui détruisait des serveurs avec leur bot anti-raid, mais seulement certain attention ! Ce bot a d’ailleurs sont fondateur blacklist FTNL pour raid mais il a aussi doxe dans le passé.

Merci de nous avoir lu pour ce premier article.