Lubrizol : Un échec de communication ?

Lubrizol : Un échec de communication ?

Il y a un peu plus de 10 jours vous n’êtes pas sans savoir qu’un grave incendie a eu lieu dans un usine classé site “Seveso”.
Dans cet article nous allons revenir sur l’énorme loupé en terme de communication.

Notre vidéo combinant des images de l’événement.

Un manque d’échange ?

Comme vous avez pu le constater beaucoup de doutes planent encore au dessus de cette catastrophe.
Le problème que l’on rencontre majoritairement pour l’instant est le gros manque d’échange entre les différentes entités concernées.
Nous avons pu voir plusieurs contradiction entre les différents ministres. Avec ceux qui disent que tout va bien, d’autres qui disent qu’il y a quelques risques. On a pu souligner tout de même un élément qui revient dans chaque discours : “Mais”.

Enormément de fois nous l’avons entendu et c’est particulièrement inquiétant de voir nos élus être aussi peu sûr avec ce sujet.


Un flou

Il faut au final attendre plusieurs jours avant de recevoir la liste complète des produits toxiques ayant étaient impactés.
Cependant cette liste n’est hélas pas très utile car on ne sait pas exactement quelle quantité de quel produit a brûlé exactement.


L’amiante

Gros problème de cette usine, bien sûr l’amiante. L’amiante est un constituant du toit des hangars ayant brûlés.

Malheureusement de nombreuses retombées sont arrivées sur des habitations voisines de l’usine.

Pour l’instant les services de l’Etat disent que tout est sous contrôle mais malheureusement des retombées de ce type sont extrêmement dangereuse.


Les riverains

Des témoignages émouvants diffusés à la Télé ou sur Internet montrent que la plupart des riverains ne sont pas plus informés que nous.

Les seules réponses qu’ils reçoivent sont “Il n’y a aucun risque”.


Les conséquences

Pour l’instant les conséquences principalement visibles sont bien évidemment les retombées.

Elles sont aussi visible sur le sol avec une légère couche de fines poussières calcinées.

Les principales conséquences auront lieu à moyen et long terme. Vu la quantité de produit chimique et d’amiante qui ont été transporté par les fumées un gros nombres de personnes risquent de développer des cancers dans les années à venir.


Antow

Laisser un commentaire