Archive dans septembre 2019

ZEvent 2019 : Le pouvoir du gaming.

Du 20 au 23 septembre 54 streamers se sont rassemblés pour un événement caritatif du nom de ZEvent.

Aujourd’hui retour sur ce fabuleux événement.


Le ZEvent c’est quoi ?

Le ZEvent est un événement caritatif visant à récolter des fonds pour différentes organisations comme par exemple en 2019 L’institut Pasteur ou en 2018 Médecins sans Frontières.
Cela grâce aux communautés des streamers présent à l’événement.
L’événement existe grâce au streamer Adrien Nougaret connu sous le nom de Zerator et aussi grâce à Alexandre Dachary.


Une réussite d’année en année.

Vous n’êtes pas sans savoir que l’événement a collecté cette année la somme colossale de 3 500 000 € et on peut se dire que c’est une réussite.
Chaque année la “Bande à Zera” rassemble un gros nombres de viewers sur trois jours pour la bonne cause.


Un événement populaire.

Cette année encore les médias étaient au rendez-vous. Brut, France 3 ou encore Le Figaro on couvert le règlement pendant le weekend.
Même Emmanuel Macron a fait un post sur Twitter !
Cet événement permet de montrer un très bon côté de la communauté des gamers français : celui de l’entraide et de la générosité !


Le ZEvent est donc un très bon événement pour les différentes associations !
Encore merci à nos streamers de donner une si belle image de notre communauté !

Discord : Se protéger des raids sans bots Anti-Raid.

Comme vous le savez certainement, aujourd’hui les bots Anti-Raid sont à la mode et sont régulièrement utilisés n’importe comment, ce qui n’empêche parfois pas les raids.


Certains aussi n’aiment pas trop les bots Anti-Raid, et c’est en partie pour cette raison que nous avons décidé de faire cet article.

Nous allons donc vous donnez quelques conseils pour éviter les raids sans avoir de bots Anti-Raid.


Configuration du serveur.

Premièrement lorsque vous créez un serveur tâchez de retirer la permission de mentionner @everyone. Enormément de raids ont lieux en mentionnant ce rôle

Nous vous invitons grandement à désactiver la permission de mentionner les rôles. De nombreux cas de spam sont déplorés chaque jour.

Vous pouvez aussi désactiver le Text To Speech communément appelé TTS et qui produit des dérangement sonore cette fois-ci !

Vous pouvez aussi mettre un slowmode dans vos salons textuels de 5 secondes par exemple.
Vous pouvez aussi monter le niveau de vérification dans la partie “Modération” à minimum Moyen.


Les bons gestes à avoir.

L’un des gestes fondamental à aborder est celui de ne pas ajouter n’importe quel bot.

Renseignez-vous toujours sur son fondateur en allant sur leur site (si il en a un), et en allant sur des serveurs qui l’utilise.

Nous vous conseillons aussi d’éviter les offres qui paraissent alléchante en MP vous demandant de mettre un bot.

Nous vous invitons aussi à bien choisir votre équipe pour éviter qu’elle ban l’intégralité de vos membres ou qu’elle détruise votre serveur.

En cas de raid, ne paniquez pas et verrouillez les salons où l’attaque se produit. En revanche, si c’est une destruction de serveur, allez directement dans les logs de votre serveur localiser qui détruit le serveur et bannissez le.


Les bots pour faire bien fonctionner votre Discord.

Nous vous recommandons :

  • Dyno : Très utile en terme d’auto modération
  • Koya : Bot multifonctions polyvalent et Français !

Merci à tous et à toutes d’avoir lu cet article !
Nous espérons qu’il vous aura plu en tout cas n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

Urbex : Une mode nuisible ?

ferme normande

Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui nouvel article sur un sujet qui nous tient particulièrement à cœur : L’urbex.

Nous aborderons les problèmes les plus récurrents et les conséquences qu’ils ont sur la réputation de la pratique et sur les lieux.


L’urbex c’est quoi ?

L’urbex est la contraction des mots “urban” et “exploration”, qu’on peut traduire en français par “Exploration urbaine”.

Le principe est simple : explorer des lieux abandonnés. Je rappelle bien sûr que l’urbex est une pratique à la limite de la légalité. Vous vous introduisez dans une propriété privée, ce qui est interdit.

L’urbex est parfois dangereuse. Il y a des bâtiments en mauvais état, des lieux squattés.

Quelques règles de l’urbex :

  1. Essayez d’être toujours au moins deux.
  2. Ne révélez pas la localisation du lieu
  3. Ne cassez rien
  4. Ne volez rien
  5. Tâchez d’avoir un minimum de matériel.
  6. Allez-y avec des chaussures résistantes et n’y allez pas en short !

Les problèmes de la mode de l’urbex

Nous rencontrons, nous explorateurs, différents problèmes à cause de cette mode.

Le plus récurent et le plus consternant : les lieux saccagés.
On en rencontre de plus en plus souvent et cela ne va pas en s’arrangeant.
Les lieux sont souvent pillés, vandalisés, les vitres brisées, les murs tagués. C’est très dérangeant car cela engendre le second problème.

Deuxièmement de plus en plus de lieux sont condamnés ou gardiennés.
Je remarque de plus en plus de lieu où l’intégralité des entrées se retrouvent condamnées ou murées. Les propriétaires ou les autorités commencent à détester les explorateurs car beaucoup ne respectent pas les règles de bases.

Troisièmement on rencontre de plus en plus de personnes qui prennent trop de risques et qui mettent délibérément leur vie en danger en marchant sur des toits, des verrières, etc…


Les conséquences principales.

De plus en plus de personnes sont désormais contre les pratiquants de l’urbex et cherche donc à leur empêcher l’accès au lieu en les menaçant, en appelant la police ou en défendant le lieu.

C’est louable mais ils ne font malheureusement aucune différence entre les bons et mauvais pratiquants.

La seconde cause est celle de l’intérêt des journaux pour l’urbex, cet intérêt à régulièrement divulgué l’emplacement de certains lieux.


Nous pouvons en bref dire que l’urbex est de moins en moins bien vue et que bon nombre de pratiquants ne respectent pas les règles fondamentales de l’urbex, ce qui nuit irrémédiablement aux différents lieux.

Merci à tous de nous avoir lu !
On vous invite à nous follow sur Twitter.

N’hésitez pas à aller voir mon site personnel pour y voir des photos que je prend moi-même. Il y a un peu de tout dont de l’urbex !
Voici le lien : antow.cf

Discord : La fin du nitro games ?

Annonce récente de Discord qui nous aura marqué : Le catalogue du Nitro Games va disparaître.
La date officielle est celle du 15 Octobre 2019.

Discord ne sera donc plus la quatrième plus grosse plateforme de jeux dématérialiser après Steam, Epic Games Store ou encore GoG.

Le catalogue est sorti officiellement fin Octobre 2018 avec la grande et belle ambition de concurrencer Steam avec des taux avantageux pour les éditeurs venant sur leur plateforme. Malheureusement pour eux le catalogue n’aura pas le succès attendu et Discord publia un article récemment où l’on peut citer ce passage : “Nous ne choisirons pas l’option “Continuer” lorsque les contrats en cours arriveront à leur terme.”



En tant qu’abonné au Nitro Games je tenais tout de même à donner mon avis dessus.
L’idée était très bonne mais malheureusement Discord n’a eu majoritairement que des jeux Retro ou ayant déjà pas mal d’années ce qui n’aura pas su conquérir grand monde dont moi qui aura pris finalement un seul jeu sur 3 mois de Nitro Games.


Au final nous pouvons en conclure que le catalogue de jeu ferme avec un bilan décevant pour Discord.
Mais en contre partie Discord va pouvoir remettre plus de monde à développer l’application !

Discord : Le fléau des broadcasts.


Bonjour à tous et à toutes.
Nous espérons que votre rentrée fut bonne.
Aujourd’hui nous nous retrouvons pour un nouvel article sur un fléau qui sévi depuis début Juillet 2019 : Les bots de broadcasts.


C’est quoi un bot de broadcast ?

Eh bien c’est assez simple !
C’est un bot vide avec une seule commande qui permet d’envoyer une publicité en message privé à l’intégralité des membres du/des serveur(s) où le bot se trouve.


Pourquoi une telle prolifération ?

La majorité du temps ce genre de bots sont utilisés lors de partenariat entre deux serveurs pour être sûr qu’un maximum de personnes soient touchées par le partenariat.
Inévitablement la croissance de certains serveurs à clairement augmentée et cela a tenté nombres de jeunes fondateurs non avertis des conséquences.
Cela génère une concurrence déloyale.


Les risques.

Ils sont assez nombreux.
Premièrement le propriétaire du bot risque d’être banni de Discord et les serveurs qu’ils possèdent risque la suppression.
Dans un deuxième temps ceux qui utilisent ce type de bot vont donner une mauvaise image de leur serveur en plus bien sûr d’eux-mêmes.

Les serveurs utilisant ces méthodes risquent aussi la suppression de leur Discord.


Nous pouvons en conclure que cette mode est nocive à Discord et ne permet qu’à certaines personnes de gagner des membres, le système est très inégal.
Beaucoup ne sont pas avantagés au final.
Certains serveurs comme Balance Ton quoi en profite grandement.
Souvent en l’imposant à leur staff.
Certains serveurs cèdent à la tentation comme Communauté Publicitaire.


Merci à tous d’avoir lu cet article !
Spoil : Vous allez bientôt pouvoir contribuer.

News : L’Inde rate la Lune.

La triste nouvelle est rapidement tombée : L’atterrisseur Vikram qui devait permettre à la mission Chandrayaan-2 d’arpenter la Lune s’est écrasé contre cette dernière.


Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

Cette mission Chandrayaan-2 était composée d’un orbiteur et d’un rover.
Hélas quelques minutes avant le contact avec le sol lunaire le centre de l’Isro (Institut de recherche spatiale Indienne) a perdu le contact avec l’atterrisseur ce qui causera malheureusement l’échec de la mission.


Une partielle réussite ?

Malgré la perte de l’atterrisseur et du rover l’orbiteur va parfaitement bien et devra encore être utilisé au moins une année.
Ce qui est notable est le fait que cette mission soit bien plus aboutie technologiquement que Chandrayaan-1.


Business de l’hébergement : Les arnaques et pièges à éviter.

Serveur

Bonjour à tous et à toutes,
Aujourd’hui article particulier !
Il a été rédigé par un membre n’étant pas de la rédaction.
Merci à Ghost de l’avoir rédigé !
Excusez donc la façon d’écrire qui est différente.

Cet article n’est pas sponsorisé par NordVPN.


Mesdames et Messieurs, lecteurs et lectrices, comme indiqué plus haut dans le titre :

Nous allons aujourd’hui parler d’un sujet encore peu explorer mais fait parler de lui : L’hébergement. Entre hébergeurs peu scrupuleux (Non déclaré , support technique incompétent et irrespectueux…) et des hébergeurs qui profitent de la naïveté de certains pour augmenter leur chiffre d’affaires et faire gonfler leurs clientèle sans aucuns scrupules. Nous allons vous apprendre aujourd’hui à ne pas vous faire avoir et a dénicher les bons plans sans vous faire arnaquer !


1- Les prérequis d’un hébergeur.

Un hébergeur doit avoir en premier lieu certains prérequis, cela sert à repérer si l’entreprise est de confiance ou non.

  • Un site présentant toutes les offres et informations requises
  • Un Siret (Numéro permettant de vérifier les informations d’une entreprise : siège social, etc…)
  • Des machines qui sont adaptées aux offres présentées
  • Des Conditions générales d’utilisation autrement appelé CGU qui permettent de repérer les règles d’utilisation de vos services.
  • Des conditions générales de vente aussi appelé CGV qui permettent de repérer vos droits avant d’acheter un service.
  • Des mentions légales. Ils est censé y avoir certaines informations à propos de l’entreprise (Nom du propriétaire, Siret, adresse du siège social de l’entreprise…)
  • Une équipe de techniciens. Qui est censé être qualifiée et respectueuse pour pouvoir répondre à nos requêtes.

2- Les différents types d’hébergeurs.

Dans le marché beaucoup de types d’hébergements s’offrent à vous.

Entre les hébergeurs gratuits, les hébergeurs de jeux, les plateformes spécialisées dans les hébergements de vps, web et de serveurs dédiés, on peut facilement s’y perdre et choisir le mauvais hébergeur pour notre serveur.

Beaucoup d’hébergeurs utilisent des méthodes commerciales sans aucun scrupule afin de vous attirer sur leur site où des offres alléchantes avec des réductions de -50 voir -70 % parfois qui sont enfaite que des leurres pour vous pousser à l’achat et à la consommation.

Mais comment s’y retrouver ?


3- Les techniques commerciales.

Certains hébergeurs n’hésite pas à utiliser certaines techniques comme :

  • Une bande passante « Illimité »
  • Une RAM « illimité »
  • Des promotions incroyables
  • De l’espace disque « illimité »

Je vais vous expliquer simplement pourquoi cela est faux.

Une bande passante à forcément une limite.

La RAM est physique donc il y a forcément une limite.

Les promotions sont le plus souvent éphémère, elle ne durent que 1 ou 2 semaines pour revenir à un prix initial assez élevé.

L’espace disque est physique donc cela est impossible. Il est possible de demander plus de stockage mais au bout d’un moment le support refusera de vous en ajouter.


4- Un support incompétent et irrespectueux

Dans certaines entreprises, le support se montre remarquablement irrespectueux et incompétent.

Des membres du personnel des équipes ne savent pas parfois ce que les clients demandent , ce qui agace fortement le client qui se sent non respecté.


5- Comment s’y retrouver ?

Je sais ça fait beaucoup d’informations à digérer d’un coup… donc pour éviter les arnaques et les déceptions lors de votre achat voici comment vous pouvez vous fier à une société d’hébergement…

  • Regarder les avis trust pilot des hébergeurs et tester leur support.
  • Comparer les offres avec ce >site<
  • Vérifier la localisation des serveurs sur lesquels vous êtes hébergés.
  • En apprendre un peu plus sur le personnel et s’informer sur le / les gérants de l’entreprise.
  • Vérifier le siret / numéro de TVA.

6- Que faire si il y a un problème ?

Les problèmes avec les hébergeurs sont communs mais voici comment obtenir un remboursement ou un dédommagement.

Si vous souhaitez un remboursement suite à un problème ou votre service ne vous plaît pas , vous pouvez évoquer le droit de rétractation. Il est a noter que cette loi est seulement applicable dans certaines circonstances et elle est applicable que 14 jours après l’achat.

Plus d’infos à ce lien.

Vous pouvez demander un dédommagement ou un remboursement intégral suite a une panne de votre service ou du serveur entier. Le dédommagement peut être appliquée de plusieurs façons :

1.En ajoutant des crédits à votre compte client

2.En rajoutant des jours pour votre service


7-Présentation d’hébergeur de qualité.

Je peux vous conseiller des hébergeurs parfois gratuit de qualité . Il y en a pour tout les goûts.

 

Hébergeurs payants :                  Hébergeurs gratuit :

OVH                                                  OkiHeberg

Kimsufi

SoYouStart

Dedigo

 

 

Hébergeurs non fiables

 

Quand je parle d’hébergeur non fiable c’est qu’ils sont irrespectueux, avec un mauvais staff et ils ont une mauvaise réputation.

 

Neesp.

Secure-Heberg

Cube Heberg


C’est tout ce que j’avais a vous dire !

J’espère que l’article vous a plu et si il vous a plu n’hésitez pas à le faire savoir sur le twitter et le discord de global contents !

Écrit par Ghost.


Vous avez une idée d’article ou vous voulez rédiger un article ?
Contacter nous par mail, en DM Twitter ou MP Discord !